vendredi 11 mai 2012

Observation de la langue en Médecine Chinoise


Observation de la langue en Médecine Chinoise.
L’observation de la langue est un des 4 examens pratiqué en Médecine Chinoise. La langue permet souvent de confirmer le bilan de santé, et d’obtenir plus de détails sur la maladie.
Le praticien procède à une observation minutieuse des caractéristiques de la langue:
- la forme
- la couleur
- l’enduit présent sur la langue
- l’humidité
D’autres signes sont observés: fissures, indentations (marque des dents sur les bords latéraux de la langue), taches et couleurs de celles-ci…
Comme nous le voyons sur l’image ci-dessus, chaque zone de la langue correspond à une zone anatomique ou à un organe particulier. La pointe pour le Coeur, la base pour les Reins, la Vessie, les Intestins, le centre est lié à la rate et l’estomac, les bords sont liés au Foie et à la Vésicule Biliaire.
Ces informations jointes aux autres (pouls, interrogatoire et observation générale du patient) permettent d’arriver à un bilan de santé précis, de définir une stratégie thérapeutique et de proposer un traitement.
Le praticien procède à l’observation de votre langue lors de la première séance, mais peut également le faire lors des autres séances, bien que ce ne soit pas obligatoire. Elle permet de suivre l’évolution du traitement.
Il est en général demandé au patient de se présenter sans avoir consommé de café, de chocolat ou de produits ayant pu dénaturer la couleur de l’enduit présent sur la langue.
Une personne présentant une langue fine, pâle, avec quelques fissures avec comme symptômes vertiges, fatigue, palpitations peut par exemple souffrir d’un « syndrome de vide de sang ». Il s’agit là d’une définition bien chinoise d’un mécanisme pathologique qui affecte différentes fonctions organiques.
Une personne présentant une langue assez grosse, humide, avec un enduit blanc et des marques des dents sur les bords latéraux peut très bien souffrir de difficultés digestives, ballonnement, fatigue après les repas, diarrhée etc…
Lorsque les bords de la langue sont rouges, que celle-ci est sèche et que les symptômes accompagnants sont: irascibilité, sensation désagréable de chaleur, maux de tête, transpiration… cela peut éventuellement correspondre à ce que les Chinois appellent un « feu du foie ». Ce genre de syndrome se traite par l’acupuncture, la
pharmacopée, la diététique ainsi que des excises visant à améliorer l’équilibre émotionnel.
Mais pour parvenir à ces conclusions, le praticien ne peut se fier uniquement à la langue. Il doit absolument associer les informations synthétisées par les autres méthodes d’examen à ce qui a été vu sur la langue.
Il est également courant d’observer la forme, et la couleur des veines sub linguales.
Edouard Ewen
Dipl Ac. OPSMTC, Agréé ASCA
Chemin sur le Gor, 1
1377 Oulens-sous-Echallens (Suisse)
Tél: 021 881 53 41

Aucun commentaire:

Publier un commentaire