vendredi 11 mai 2012

Le Syndrome Prémenstruel en Médecine Chinoise

Le Syndrome prémenstruel peut inclure une grande variété de symptômes qui ont en commun de se manifester juste avant l’arrivée des règles.

::: Parmi ces symptômes nous retrouvons:
- Fatigue
- Irritabilité, dépression
- Douleur abdominale
- Douleur des seins
- Problèmes digestifs
- Vertiges
- Maux de tête
- Insomnie
- Anxiété…

Après avoir consulté les professionnels de la santé, si vous restez sans solution,  essayer la médecine chinoise qui dispose de traitements particulièrement intéressants pour ces troubles qui peuvent être parfois handicapants.::: 


::: Mécanismes selon la Médecine Chinoise


En médecine chinoise, ce trouble peut être dû à une insuffisance dans la circulation de certaines substances vitales ou à un blocage, une sorte de stagnation et une perturbation de la fonction de certains organes (selon les principes théoriques de la médecine chinoise). Le traitement vise à rétablir la fonction,  activer la circulation ou renforcer la quantité de certaines substances vitales (sang, qi, liquides organiques) via des techniques comme l’acupuncture et la pharmacopée chinoise.Le Foie, la Rate, les Reins sont des organes importants dans le traitement du syndrome prémenstruel. Lorsque par exemple une personne se présente avec une douleur abdominale ‘en coups de poignard’, de l’irritabilité et de maux de tête violents, nous pouvons conclure qu’une des fonctions du Foie est particulièrement perturbée. Celui-ci a pour rôle d’améliorer la circulation (fonction de drainage et dispersion) et de régulariser la sphère émotionnelle. Lorsque la circulation se bloque, la douleur se manifeste. Le Foie régulant les émotions, l’on comprend parfaitement (vu son implication dans la manifestation du syndrome prémenstruel) qu’un dérèglement supplémentaire de celui-ci au moment des règles engendre une récurrence de certaines maladies psychiques. Lorsque ce déséquilibre du Foie s’étend, il peut affecter d’autres organes. L’organe le plus souvent touché peut être la rate. Celle-ci gère la digestion principalement. Si elle se dérègle l’on peut voir apparaître des problèmes digestifs tels que ballonnements, diarrhée ou au contraire constipation, fatigue importante et manque d’appétit par exemple.
Nous sommes loin de l’approche biomédicale en matière d’anatomie et de physiologie. La médecine chinoise a sa propre physiologie. Nous ne pensons pas en termes d’hormones, mais en termes de fonctions organiques selon la théorie fondamentale de la médecine chinoise, de méridiens, de substances vitales telles que le Qi (une forme d’énergie qui assure le réchauffement, l’activation des fonctions, le mouvement et les transformations, la protection, le maintien) . Cet analyse permet d’aller plus en profondeur et de faire des traitements plus fins.



::: Traitement
C’est un trouble qui se traite bien en général. La grande force de la médecine chinoise réside dans l’individualisation des traitements. A chaque personne, une analyse, des conclusions et un traitement différent, adapté à la constitution, aux symptômes présentés et aux autres besoins du moment. Nous ne traitons pas que les symptômes, mais la racine du problème. En pharmacopée, certaines des substances utilisées peuvent être: Chai Hu, Xiang Fu, Dang Gui, Xu Duan, Chuan Xiong, Xia Ku Cao…

En acupuncture, de nombreux points peuvent être utilisés en fonction du diagnostic. Certains points tels que le 6Rt (rate), le 2F(Foie), le 18V(Vessie) peuvent parfaitement correspondre à un traitement général. Mais de très nombreux autres points existent et peuvent les remplacer en fonction du besoin.

La durée du traitement dépend de chaque personne mais il faut pouvoir être traitée sur au moins 3 cycles.


::: Traitement spécifique en Acupuncture Taiwanaise "Tung"
Il existe un traitement particulièrement efficace qui ne comprend l'utilisation que de 4 points d'acupuncture. Aucune aiguille n'est stimulée. Les résultats sont en général rapides à se manifester. Quelques séances sur 2 cycles suffiront dans la plupart des cas.


Si vous souhaitez mieux comprendre les mécanismes du Syndrome prémenstruel selon la médecine chinoise, n’hésitez pas à consulter votre praticien.

Edouard Ewen
Dipl Ac. OPSMTC, Agréé ASCA
Chemin sur le Gor, 1
1377 Oulens-sous-Echallens (Suisse)
Tél: 021 881 53 41
Plus d’infos sur le diagnostic en médecine chinoise sur notre site internet

Aucun commentaire:

Publier un commentaire