vendredi 3 février 2017

Anxiété et Acupuncture

Anxiété : Est-ce que l’acupuncture peut-être utile ?

Institut Medichina
Médecine Chinoise
Chemin sur le Gor, 1
1377 Oulens ( VD) Suisse
Tél: 021 881 53 41
L’anxiété est un trouble que l’on retrouve souvent à l’Institut. Le patient consulte en général pour une anxiété chronique ou l’anxiété fait partie d’un ensemble de symptômes incluant divers troubles tels que dépression, transpiration, insomnie, fatigue chronique etc…

Définition
La première démarche consiste à clairement définir l’anxiété, car ce n’est pas une « maladie » en médecine chinoise. L’anxiété correspond à des catégories diverses et variées telles que peur, frayeur, palpitations etc…

Diagnostic
Si votre trouble principal est l’anxiété, mon objectif est ensuite d’identifier quel organe, quel système pourrait en être responsable : transpiration abondante, anxiété qui apparaît le soir, bouffées de chaleur et cela nous oriente plutôt sur un problème des reins, d’autant plus si votre langue est sèche, rouge ou rougeâtre et que vous présentez un pouls rapide et profond au niveau du poignet. Si vous souffrez d’anxiété avec des troubles digestifs comme des ballonnements, fatigue après les repas, difficulté de concentration, troubles de la mémoires, palpitations, vertiges, pâleur, pouls faible, profond, langue humide et large, pâle, il peut s’agir d’un déséquilibre sur la Rate et le Cœur, selon les principes de la médecine chinoise.


Causes
Les causes sont nombreuses. Selon la médecine chinoise, l’anxiété peut se manifester suis à des mauvaises habitudes alimentaires, traumatisme externe ou interne, troubles émotionnels chroniques, suite à une maladie, des activités sexuelles excessives etc…


Traitement Global
Vous comprenez ainsi qu’il n’y a pas de traitement type, de médicament chinois spécial « Anxiété », chaque cas est particulier. Lorsque l’on parle de médecine globale concernant la médecine chinoise, c’est de cette approche dont on parle. L’anxiété ne peut être isolée du reste.

Prise en charge
L’anxiété nécessite en général des traitements en acupuncture, et selon les cas, également en pharmacopée. Des changements peuvent être apportés au niveau diététique. Ces disciplines donnent d’excellents résultats dans les cas modérés (l’hypochondrie étant difficile à soigner)

A noter qu’au delà de l’anxiété, je procède également à une approche que l’on pourrait appeler « bouclier ». Selon nos sensibilités, nos acquis, nos manières de concevoir le monde, nous avons développé des zones de fragilité en nous et le contact avec un stimulus extérieur spécifique peut facilement éveiller cette anxiété. Il convient alors non seulement de nous renforcer dans notre capacité à faire face mais aussi développer des outils d’approche de notre environnement, des capacités de réaction nous permettant de ne pas nous faire submerger.
Le traitement permet de petit à petit mieux se concentrer, rentrer dans le présent, de pleinement utiliser toutes nos facultés et de mieux faire face à des situations qui nous paraissaient insurmontables.


A tous un très beau weekend.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire